googlee94ef42dd127c83b.html Infographie 4 | Cyril Bouskila Blog
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram

© Cyril Bouskila.

INFOGRAPHIE

QUEL RÉSEAU SOCIAL UTILISER ET DANS QUEL CADRE ?

Création - Cyril - Réseaux sociaux.jpg
  • Facebook : 

    • Intérêt : construire et fidéliser une communauté de fans et augmenter ainsi la notoriété de sa marque

    • Points positifs : génération de leads, vrais outils marketing à disposition des pro notamment pour l'e-commerce, vivier important de clients potentiels, innovation constante, groupes et partages, forte croissance

    • Points négatifs : reach faible et réseau de moins en moins populaire chez les jeunes.

  • Youtube : 

    • Intérêt : avant tout la diffusion de sa communication et sa publicité

    • Points positifs : référencement, son logiciel pour créer des webinars, contenu très varié, respect des droits d'auteur, qualité vidéo (entre 380p et 4k), augmentation de la durée de visionnage moyenne depuis 3 années consécutives

    • Points négatifs : créer des vidéos demande un investissement considérable (temps, argent, logiciels, contenu).

  • Instagram : 

    • Objectif : construire une communauté et valoriser son image de marque
      Points positifs : génération de leads, impact sur les ventes, filtres photo, fort taux

    • d'engagement, audience en forte croissance

    • Points négatifs : permet le partage d'images seulement : nécessité d’avoir un univers visuel. Viralité limitée car la fonction de partage est impossible et son utilisation est prévue pour les smartphones (très limitée sur ordinateur).

  • Linkedin : 

    • Objectif : partage d'information et réseautage, notamment BtoB
      Points positifs : développement BtoB, (plateforme de publication Pulse), outils Content

    • Marketing Score et Trending Content, asseoir son expertise, groupes, génération de leads

    • Points négatifs : outils limités évoluant peu, prise en main du moteur de recherche.

  • Twitter : 

    • Objectif : se positionner comme expert, mener sa veille concurrentielle mais aussi soigner son SAV

    • Points positifs : relations publiques, service client, moteur de recherche

    • Points négatifs : peu d'utilisateurs véritablement actifs.

  • Pinterest : 

    • Objectif : Largement utilisé par des femmes (85% en 2016), plutôt jeunes, il est un très bon moyen d'obtenir du trafic vers des sites externes et de générer des leads. Pinterest consacre une page de conseils à destination des professionnels pour les aider à tirer le meilleur parti du réseau.

    • Points positifs : outil de crowdsourcing

    • Points négatifs : engagement des abonnés encore faible, démographie spécifique (majorité de femmes).

  • Snapchat : 

    • Objectif : Le réseau de partage de photos et vidéos éphémère joue sur la proximité et l'intimité entre les utilisateurs. Leur engagement est fort, puisqu'ils doivent créer le contenu eux-mêmes (snaps et stories). C'est pourquoi les marques doivent s'employer à penser une véritable stratégie de création, via le live video notamment, pour les séduire.

    • Points positifs : filtres géolocalisés et sponsorisés, innovations régulières (dont API pub).

    • Points négatifs : fonctionnalités classiques pour les pros, réseau fermé, demande un contenu spécifique aux marques, l'instantanéité requiert aussi une certaine créativité de la part des marques, des contenus impactants et ludiques.